Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/12/2011

Un village dans la ville…

Situé au pied du Corum, et longeant la route de Nimes, le quartier des Beaux-Arts, est un village au cœur de la ville.

Tout y est : la place du village, le parc de jeux des  enfants, les commerces de proximité, une maison du 3ème age, un jardin partagé, des écoles, des corps de métiers quasiment tous présents et des associations qui se chargent d’animer le tout (et notamment l’association "Beaux Arts Pierre Rouge" dont le dynamisme et la présence dans le quartier sont sans faille…)

Chaque saison a son lot de festivités : la soirée « vin chaud » du début de l’hiver, le carnaval en mars, en juin les feux de la Saint-Jean, et bien sur la reine de nos fêtes « la Fête des Fanfares ».

Ce quartier est particulier car différentes populations s’y côtoient, mais se respectent, malgré leurs différences. Elles ont appris à vivre ensemble au quotidien, même si, bien sur, comme partout ailleurs, des problèmes   existent…..

Mais pourquoi ce quartier est il si différent ?

D’autres  quartiers urbains, à Montpellier ou ailleurs, regroupent ces éléments qui composent la mosaïque des Beaux Arts…Et pourtant, peu de quartiers parviennent à cette homogénéité sociale…. Ce dynamisme si particulier qui caractérise ce vieux quartier de Montpellier….

Est-ce l’histoire particulière et si marquée des « abattoirs » qui perdure malgré leur destruction ? Cette tradition forte qui a marqué la vie  de ce quartier.

Faut-il en déduire qu’une mixité sociale réussie est  impossible sans une histoire  liée à un lieu ??? Sans aucun doute….  Et c’est à méditer en tout cas….

beauxarts.jpg

 Mais pour les Beaux Arts, j’ai ma petite idée……Et s’il existait tout simplement dans ce quartier une volonté réelle de vivre ensemble ? De faire perdurer un certain état d’esprit ?

Une volonté réelle d’être et de rester un village dans la ville ?

 

Les commentaires sont fermés.