Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/11/2012

Montpellier unlimited... L'intervention de Philippe Saurel au Conseil d'agglomération Mardi 30 octobre 2012

 

Monsieur Moure,

*Vous avez augmenté soi-disant de 1 point la part Agglomération de la taxe d’habitation ; bilan de l’opération, la taxe d'habitation a augmenté de 16% pour les Montpelliérains et de beaucoup plus dans certaines communes de l’Agglo ;

*Vous avez lancé une campagne publicitaire pour une marque improbable « Montpellier unlimited » sans concertation préalable avec les élus de la ville et de l’Agglo dans la précipitation à 15 mois des élections municipales. Cette marque que vous prétendez destinée à valoriser l’excellence économique du territoire de toute notre Agglomération réduit celui-ci à Montpellier et mets par contre soigneusement en avant votre nom sur le visuel. Vous utilisez les moyens de notre assemblée pour tenter de pallier vos déficits de notoriété.  

*Contrairement à vos déclarations la marque choisie n’est ni rare, ni originale, ni créative, elle n’est qu’un plagiat de …Toronto, Newport, Australia, Islande…et probablement de bien d’autres .« unlimited original » ! 

 *Sur France 3, vous avez annoncé que le coût de la campagne de publicité se chiffrait à 5 millions d’euros. Quelques jours après, ici même, en conférence de presse vous reveniez sur cette annonce et estimiez que la vraie dépense était de 600 000 euros.

Dites nous enfin la vérité.


La campagne de teasing qui a vu fleurir « unlimited » partout, à la une des quotidiens et hebdomadaires, sur les sites internet des médias, sur les panneaux d’affichage, combien ça coûte ?

Les campagnes publicitaires sur la quasi-totalité des chaines de télévision aux heures de grande écoute, dans le métro de Paris, sur les murs de Nantes pour impressionner le 1er ministre, en avant-première dans tous les cinémas, combien ça coûte ?

Les cartons d’invitations richement confectionnés, l’utilisation d’une entreprise pour gérer les invitations et la soirée luxueuse du Zénith, combien ça coûte ?

Tout cela, combien ça coûte ? 600 000 euros ?  

Je vous renouvelle ma demande déjà formulée par courrier et par mail : Quel est le coût de chacune des actions engagées du début de la campagne de teasing à ce jour, quel est le montant des actions programmées jusqu’à fin 2012. C’est de l’argent public et étant élu de la République cette demande de transparence est légitime !

Enfin sur la méthode d’exercer la démocratie et conduire les affaires publiques : Vous essayez de nous faire valider ce soir une action déjà conduite sans aucune discussion et à posteriori, est-ce là une méthode que vous utilisez fréquemment dans votre mandat de maire ? Est-ce une façon propre de faire de la politique ?

En ces temps où les fins de mois sont si difficiles pour beaucoup de nos concitoyens vous financez votre campagne d’auto-promotion avec leurs impôts que vous avez pris soin d’augmenter préalablement.  

Je demande pour cette affaire un vote secret et bien sur je voterai contre.

philippe.jpg

Philippe Saurel

Intervention Conseil d'Agglomération 30 Octobre 2012


NB : Lors du vote, Philippe Saurel a été le seul conseiller d'agglo à voter contre.

Il y a eu 20 abstentions. Le reste de l'assemblée a voté pour.

 

Commentaires

En fait, je crois avoir oublié ce que signifient les mots démocratie, respect, sens commun, sens des responsabilités. Je comprends bien, par contre, les mots ambition personnelle, déni du citoyen, foutage de gueule.

Écrit par : Cousine vava des B-A | 01/11/2012

Et oui M. MOURE est toujours dans l'hypocrisie et le mensonge un coup il annonce 5M€ le coût de la campagne publicitaire Unlimited c'est plutôt Monpognon is limited. Philippe SAUREL a été le seul a dénoncer en votant contre contrairement à certains élus qui n'ont pas eu de courage en s'abstenant comme MANDROUX...
Philippe SAUREL n'a pas besoin de passer de deal avec des élus pour essayer d'avoir l'investiture il se bat avec ses moyens.

Écrit par : Ghis34 | 01/11/2012

Peut etre faut il écrire en anglais à Mr Moure pour qu'il réponde....il est Aware !!

Écrit par : Miko34 | 02/11/2012

Comme ça les choses sont claires !
Il y a les élus qui représentent les concitoyens et ceux qui les utilisent !
Quel gâchis financier !

Écrit par : L'ourson | 06/11/2012

Unlimited ? L'absence de limites, est-ce une valeur, est-ce une valeur dont on puisse se réclamer, est-ce une valeur à promouvoir ?
Je n'ai plus de limites... c'est le slogan imaginé par un cabinet de com, pour SFR, il y a peu d'années...
C'est le slogan de n'importe qui, faisant n'importe quoi, sous l'emprise d'une drogue, légale ou illégale...
décidément, l'agglo n'a pas de tête !

Écrit par : Jonas le ninivite | 14/11/2012

Il est tout à regrettable que la majorité de l'agglomération de Montpellier se soit engagée sur cette voie et validé une semblable campagne.
D'une part, au-delà de l'image quasi mafieuse qu'elle donne à l'Agglo, relatif au mode d'attribution d'un marché à une agence hégémonique sur les institutions du territoire du LR, le slogan porte effectivement des valeurs irresponsables.

À l'heure d'une crise économique difficile, et des crises successives dues à une absence de mesure, une absence de contrôle, une absence de vérification, des dérives clientélistes, l'Agglomération annonce un message présageant une forme de gestion irrespectueuse de ses administrés.

On peut non seulement blâmer l'idée. À qui s'adresse la campagne ? Que veut dire cette marque ? Pour ceux qui maitrisent le contexte économique des entreprises, et aussi l'international, c'est une contre valeur. On parle davantage de maîtrise des risques… Là, c'est le contraire.

Mais également, nous plaçant sur le terrain d'une économie maitrisée avec une véritable vision politique, nous sommes à l'encontre de l'idée d'une bonne gestion, des préceptes du développement durable.

Enfin, il faut souligner la responsabilité des élus de l'Agglomération qui ont validé cette marque, en faisant un chèque à de faux experts. Mais c'est oublier les précédents de marchés truqués d'ailleurs jugés.

In fine, on peut seulement constater que progressivement la démocratie se délite et que les représentations ne sont plus respectées. Pire, le décalage augmente à un niveau si fort que nous rapprochons politiquement du mode d'administration des Bouches-du-Rhône.
Ajoutons la taxe CFE mal calculée et mal anticipée, et surtout antisocial avec son effet de seuil qui avantage les grandes entreprises.

C'est tout le projet de l'agglomération qui se résume dans cette campagne : une déconnexion totale des réalités, un mépris odieux des contribuables et une dérive mafieuse déjà bien installée.

Écrit par : phil | 16/11/2012

Les commentaires sont fermés.