Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/06/2013

Et soudain la Marseillaise....

Un mariage comme un autre. Enfin pas tout à fait.

Un mariage entre deux hommes.

Un mariage symbole d’amour bien sur, mais aussi symbole militant et symbole politique. Le premier « mariage pour tous » d’Agde.  Beaucoup d’amour. Beaucoup d’émotion. Des yeux qui brillent. Des mariés émus, des mariés heureux, comme tous les mariés…..

Et la fête commence.  Le champagne coule à flot

Et puis le témoin prend la parole. Un témoin ému comme dans tous les mariages. Un témoin certes mais un témoin un peu particulier. Parce que ce témoin là est député et qu’en tant que député il a voté il y a quelques semaines une loi, une loi  qui a fait l’actualité de notre pays. La loi qui a autorisé le mariage entre les  personnes de même sexe. La loi qui a permis qu’aujourd’hui, mes amis, Claude et Alain se  sont mariés, après 41 ans de vie commune.

Et soudain à la fin du discours du témoin,  un chant s élève tout naturellement   dans l’assistance. Un chant qu’il nous a semblé évident de devoir chanter. Un chant révolutionnaire. Notre hymne national.

Et cette Marseillaise là avait une émotion particulière, une saveur inoubliable.

Comme un parfum d'égalité

 

photo (2).JPG

 

 

 

Les commentaires sont fermés.